Projet EU-Sysflex : Big Data, apprentissage automatique et chaîne de blocs pour l’industrie électrique

De quoi s’agit-il ?

Pour le projet EU-SysFlex (Programme Horizon 2020), dont l’objectif global est l’intégration des énergies renouvelables à hauteur de 50 % dans le système électrique, nous développons des applications de Big Data, d’apprentissage automatique, de chaîne de blocs et d’échange de données.

Objectif et contexte

Le paysage électrique européen est actuellement confronté à de profonds changements :

réorganisation du marché de l’électricité, arrivée de nouveaux acteurs, introduction de sources de production décentralisées et imprévisibles (parcs éoliens ou solaires, par exemple). Ces mutations représentent de réels défis sur le plan technique et des processus pour tous les acteurs du système électrique, et en particulier pour les opérateurs de transport et de distribution d’électricité.

L’une des solutions pour relever ces défis est le concept de réseau énergétique intelligent (Smart Grid), qui consiste à déployer à grande échelle les technologies de l’information et de la communication dans le système électrique. Les réseaux énergétiques intelligents sont eux-mêmes confrontés à de nombreux défis, notamment le traitement de données massives, la complexité croissante des données, la difficulté d’assurer l’interopérabilité entre les systèmes et la protection des données personnelles,…

Réalisations à notre actif

Dans ce contexte, AKKA Research se charge :

  • de la définition d’une architecture Big Data permettant par exemple l’échange, le traitement et le stockage de grandes quantités de données produites par les acteurs du réseau électrique.
  • de la mise en œuvre d’algorithmes d’apprentissage automatique pour prédire, par exemple, la consommation ou la production d’énergie renouvelable.
  • du développement d’une application d’entreprise pour le marché des services de flexibilité, impliquant les éléments suivants :
    • composants de frameworks Big Data (Spark, TensorFlow)
    • ergonomie Web 2.0 basée sur le framework Vue.js
    • échanges de données basés sur les services Web
    • les modèles de données de gestion
    • techniques d’anonymisation des données personnelles
  • un démonstrateur des technologies de chaîne de blocs et des contrats intelligents (smart contracts).Pour entreprendre ces activités, AKKA Research collabore avec plusieurs partenaires, à savoir :
  • des gestionnaires de réseau de transport d’électricité (TSO) tels qu’Elering en Estonie ou PSE en Pologne
  • des entreprise de cybersécurité: Guard time, Cybernetical
  • des universités (université de Tartu en Estonie) ou des centres de recherche (EDF R&D en France)

Valeur ajoutée et avantages pour le client

Big Data et apprentissage automatique pour les décisions opérationnelles et stratégiques, chaîne de blocs et contrats intelligents pour décentraliser les architectures informatiques et modèles d’échange de données pour l’interopérabilité des systèmes.