AKKA et l’Académie Franco-Allemande pour l’Industrie du Futur proposent leur deuxième atelier sur la fiabilité de l’Intelligence Artificielle

Communiqués de presse — 27, janvier 2022

Partager cette article

Sindelfingen/Paris, le 27 janvier 2022 AKKA Technologies, leader européen du conseil en ingénierie et services R&D, en collaboration avec l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur (German-French Academy for the Industry of the Future – GFA) cofondé par l’Institut Mines-Télécom et l’Université Technique de Munich ont organisé le deuxième Atelier franco-allemand de l’industrie du futur. L’atelier, visant à développer la coopération franco-allemande dans le secteur de la haute technologie, était marqué par son format interactif dans lequel des scientifiques et des experts de l’industrie recherchaient des solutions interdisciplinaires sur le thème: « la fiabilité de l’intelligence artificielle pour la mobilité du futur et la logistique ».

La fiabilité de l’intelligence artificielle (IA) est un élément essentiel du progrès technologique. En effet, c’est en développant et en se servant de technologies de qualité en amont que les applications des systèmes IA trouveront leur place et pourront développer tout leur potentiel d’innovation. Il ne s’agit pas seulement de définir des directives éthiques, mais aussi et surtout de permettre aux experts de s’impliquer dans les débats portant sur des systèmes fiables en y apportant leur point de vue technologique.

Dans le cadre du deuxième Atelier franco-allemand de l’industrie du futur, AKKA et l’IMT proposent une plateforme afin de poursuivre le développement d’une IA fiable en Allemagne et en France, et valoriser les compétences en termes de recherche et de formation des deux pays sur des thématiques à la pointe du high-tech.

Dans le cadre de l’atelier du 26 janvier 2022, le professeur Stefan Minner, Logistics and Supply Chain Management à l’Université technique de Munich, le professeur Frank Köster, directeur et fondateur de l’Institut pour l’IA au service de la sécurité au sein du Centre allemand pour l’aéronautique et l’aérospatiale (DLR), Romaric Redon, Head Advisor Artificial Intelligence chez Airbus, Matthieu Worm, Senior Principal Key Expert Simulation & Digital Twin chez Siemens,  le professeur Caroline Cao, titulaire du Chaire Franco-Australienne Industrie du Futur de l’IMT Atlantique et Björn Butting, vice-président Digital Validation & Products chez AKKA Technologies ont pu échanger avec des scientifiques et des experts de l’industrie sur les principales thématiques de la haute technologie dans les domaines d’application que sont la conduite autonome, les systèmes d’assistance à la conduite et les chaînes d’approvisionnement.

Discussion de panel  dans le cadre de l’atelier franco-allemand de l’industrie du futur

 

« L’importance de la fiabilité de l’IA ne cesse de croître pour l’ensemble du secteur de la mobilité. La coopération entre les instituts de recherche et les partenaires industriels est d’une importance décisive lorsqu’il s’agit de faire avancer l’innovation et d’accompagner le transfert des connaissances de la recherche fondamentale à l’application industrielle, » souligne le Dr. Björn Butting, vice-président Digital Validation & Products, AKKA BU Allemagne. Il ajoute : « AKKA est déjà impliquée dans plusieurs projets de l’industrie et de la recherche sur la fiabilité de l’IA. Nos recherches portent notamment sur les données synthétiques des simulations de crash et nous proposons la validation ADAS de systèmes IA pour les systèmes de conduite automatisée. La demande d’expertise est clairement en augmentation. »

« La collaboration avec notre partenaire stratégique AKKA Technologies est un enrichissement précieux pour l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur. Notre atelier commun sur l’industrie du futur a permis, pour la deuxième fois, à de brillants esprits d’Allemagne et de France d’échanger leurs idées, de débattre des défis qui se posent et de préparer le terrain pour des solutions innovantes. Cette fois encore, nous avons pu rassembler différents points de vue sur une thématique des plus actuelles et ouvrir la voie à des applications du futur concrètes pour une IA fiable en production et en fabrication, en mobilité et logistique ainsi que pour la ville intelligente du futur » nous explique Cosima Stocker, Head of Industry Relations (TUM) de l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur.

L’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur est un outil stratégique destiné à promouvoir une coopération étroite entre les principales institutions de recherche européennes et les entreprises industrielles. Elle a été fondée par l’Institut Mines-Télécom (IMT) et l’Université Technique de Munich (TUM). Axée sur la recherche, l’éducation et l’innovation conjointes, l’Académie a pour mission de relever les défis posés par la numérisation croissante des processus industriels.

À l’avenir, ces ateliers se dérouleront dans un contexte européen. Les experts intéressés, issus de la science et de l’industrie, sont cordialement invités à y participer.

27 Jan 2022

.pdf — 436.19 KB

AKKA et l’Académie Franco-Allemande pour l’Industrie du Futur proposent leur deuxième atelier sur la fiabilite de l’Intelligence Artificielle

Télécharger