Résultats annuels 2021 : redressement marque de la profitabilité et suivi rigoureux de la trésorerie

Communiqués de presse — 10, mars 2022

Partager cette article

 

PERFORMANCE
FY 2021

  • Accélération de la croissance au T4 notamment dans les BU diversifiées et exposées au digital, conformément aux attentes
  • Chiffre d’affaires annuel de 1.553,4M€, +3,3% par rapport à 2020
  • Résultat opérationnel en hausse à 17,5M€, confirmant le redressement
  • Résultat opérationnel ajusté annuel1 : 99,1M€, soit un taux de marge de 6,4%
  • Gestion rigoureuse de la trésorerie
  • Bilan solide

INTENTION D’ADECCO DE RAPPROCHER AKKA ET MODIS

  • Première phase de la transaction finalisée le 23 février
  • Adecco Group détient désormais 64,72% des actions émises par AKKA. Une offre publique d’achat obligatoire sera lancée en Belgique et en France sur les titres AKKA Technologies restants, au même prix en espèces de 49 € par action
  • Intention de procéder à un retrait obligatoire simplifié
 

PERSPECTIVES
2022

  • Chiffre d’affaires attendu en croissance moyenne à élevée à un chiffre, toutes les Business Units contribuant à la croissance
  • Marge opérationnelle (ajustée) attendue proche du taux de 2019
  • Normalisation des coûts non récurrents à 1% du chiffre d’affaires.
  • Le remboursement anticipé de charges sociales et fiscales reportées devrait affecter le Free Cash Flow du 1er semestre

RESUMÉ DES RÉSULTATS DE 2021

Le Conseil d’Administration du Groupe AKKA s’est réuni le 9 mars 2022 et a approuvé les comptes de l’exercice 2021. L’environnement économique s’est continuellement amélioré au cours de l’année, ce qui s’est traduit par un redressement marqué de la profitabilité.

(en M€)20212020% variation
CHIFFRE D’AFFAIRES1.553,41.503,53,3%
CHARGES EXTERNES-378,3-365,43,5%
CHARGES DE PERSONNEL-1.143,9-1.134,00,9%
AMORTISSEMENTS ET PROVISIONS NETS-3,2-172,8ns
ACTIONS GRATUITES ET STOCK OPTIONS-0,6-1,0-41,6%
AUTRES CHARGES ET PRODUITS COURANTS-9,9-0,8ns
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL17,5-170,5ns
% DU CHIFFRE D’AFFAIRES1,1%-11,3%ns
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL (AJUSTÉ)99,119,5408,2%
% DU CHIFFRE D’AFFAIRES6,4%1,3%+510 pbs
RÉSULTAT FINANCIER-21,5-27,4-21,5%
RÉSULTAT AVANT IMPÔT-4,0-197,9ns
CHARGE D’IMPÔT-6,130,0ns
RÉSULTAT NET CONSOLIDÉ-10,1-167,9ns
PARTICIPATIONS NE DONNANT PAS LE CONTRÔLE-1,2-0,9ns
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE-11,4-168,8ns

*Le détail des ajustements sur le résultat opérationnel est fourni en annexe

CHIFFRE D’AFFAIRES DU T4 : ACCÉLÉRATION DE LA CROISSANCE AU DERNIER TRIMESTRE DE L’ANNÉE

En M€T4 2021T4 2020Variation (%)Variation organique (%)
FRANCE139,9115,7+20,9%+20,8%
ALLEMAGNE87,583,3+5,0%+5,0%
AMERIQUE DU NORD60,165,9-8,8%-12,4%
INTERNATIONAL67,061,5+8,9%+7,9%
DATA RESPONS57,648,0+19,9%+8,9%
TOTAL GROUPE412,0374,4+10,0%+7,7%
  • AKKA a enregistré au 4ème trimestre 2021 un chiffre d’affaires de 412,0 M€, en hausse de +10,0% par rapport au 4ème trimestre 2020, soit une croissance organique de 7,7%. La reprise qui s’est matérialisée depuis le début de l’année s’est poursuivie et accélérée au dernier trimestre, notamment dans les BU les plus diversifiées et les plus exposées au digital. Les secteurs de la mobilité d’AKKA confirment la poursuite de leur rebond, et le secteur de l’Aéronautique montre des signes clairs de redémarrage. Les secteurs de diversification d’AKKA poursuivent leur expansion, et la plupart d’entre eux affichent une croissance à deux chiffres au dernier trimestre de l’année par rapport au même trimestre en 2020.
  • Par Business Unit :
    • Au T4 2021, le chiffre d’affaires de la BU France a augmenté de 20,9%, à 139,9 M€. La croissance dans cette BU est portée par une bonne dynamique dans l’ensemble des secteurs, mais elle bénéficie notamment du redémarrage très net de l’Aéronautique, qui affiche un chiffre d’affaires en hausse d’environ 80% par rapport au T4 2020.
    • Au T4 2021, le chiffre d’affaires de la BU allemande a augmenté de +5,0%, à 87,5 M€, montrant les premiers signes d’amélioration de l’activité malgré un mois de décembre impacté par un taux de maladie élevé dû à la situation du COVID.
    • Le chiffre d’affaires d’AKKA North America est en baisse de -8,8% au T4 2021, soit -12,4% en organique, à 60,1 M€. Cette décroissance est liée à la stratégie de repositionnement de l’activité vers des contrats à plus forte marge.
    • Le chiffre d’affaires de la BU International au T4 2021 a augmenté de +8,9% ou +7,9% sur une base organique, à 67,0M€. Cette BU bénéficie de la diversification de ses activités, la dynamique commerciale restant forte dans la plupart des pays et des secteurs, dans la continuité des trimestres précédents.
    • Le chiffre d’affaires de Data Respons a augmenté de 19,9% ou 8,9% sur une base organique, à 57,6 M€. L’activité Solutions informatiques s’est redressée au 4ème trimestre, avec une croissance positive, tandis que l’activité R&D a poursuivi sa croissance à deux chiffres.

CHIFFRE D’AFFAIRES 2021 PAR BUSINESS UNIT

En M€20212020Variation (%)Variation organique (%)
FRANCE502,7488,1+3,0%+3,0%
ALLEMAGNE342,8349,2-1,8%-1,8%
AMERIQUE DU NORD239,0264,8-9,7%-6,6%
INTERNATIONAL260,8248,3+5,0%+5,3%
DATA RESPONS208,2153,1+36,0%+3,7%
TOTAL GROUPE1.553,41.503,5+3,3%+0,7%

 

  • Après un premier trimestre encore impacté par le ralentissement de la demande, la reprise de l’activité s’est confirmée trimestre après trimestre, se traduisant par une hausse du chiffre d’affaires de 3,3% pour l’ensemble de l’année 2021, à 1 553,4 M€, en ligne avec les attentes.
  • Les secteurs de la mobilité sont restés stables d’une année sur l’autre, le redémarrage de l’aéronautique ne s’étant matérialisé qu’au dernier trimestre de l’année. La dynamique dans les secteurs hors mobilité a été forte, avec une croissance à deux chiffres par rapport à l’année dernière.
  • Au cours de l’exercice 2021, le chiffre d’affaires de la BU France d’AKKA a augmenté de 3,0% à 502,7 M€, reflétant l’amélioration constante de l’environnement commercial au cours de l’année dans tous les secteurs, y compris l’aéronautique au dernier trimestre. Le chiffre d’affaires de la BU Allemagne a diminué de -1,8%, à 342,8 M€, le démarrage de l’année 2021 ayant été lent. Le carnet de commandes s’est enrichi trimestre après trimestre mais sa conversion en chiffre d’affaires prend du temps à se matérialiser. Le chiffre d’affaires d’AKKA North America a diminué de -6,6% sur une base organique, à 239,0 M€, en raison de la stratégie délibérée de repositionnement de l’activité vers des activités à plus forte marge dans cette région. La performance de la BU International a été forte au cours de l’exercice 2021, avec une croissance organique de +5,3%, à 260,8 M€, bénéficiant d’un mix d’activités très équilibré. La croissance de Data Respons s’est établie à +3,7% (sur une base organique), affichant un chiffre d’affaires de 208,2M€. Si son activité de solutions informatiques a été sous pression jusqu’à la fin du 3ème trimestre, elle a été compensée par la performance de son activité de R&D digitale.

RÉSULTAT OPÉRATIONNEL 2021 DE RETOUR EN TERRITOIRE POSITIF, LA REPRISE SE CONFIRME

  • Le résultat opérationnel d’AKKA s’est fortement amélioré au cours de l’exercice, passant de -170,5 M€ en 2020 à 17,5 M€ en 2021, grâce à l’amélioration de l’activité décrite ci-dessus et aux effets du plan de transformation du Groupe. Pour rappel, le Groupe publie un résultat opérationnel (ajusté) qui reflète la performance des opérations indépendamment de certains événements qui peuvent survenir au cours d’une année spécifique. Le calcul du résultat opérationnel (ajusté) est fourni en annexe.
  • Les ajustements pour l’année 2021 s’élèvent à 81,6 M€, et comprennent principalement 58 M€ de coûts liés à la mise en œuvre du programme de transformation du Groupe, des dépenses résiduelles liées à la COVID (8,6 M€), l’amortissement des actifs incorporels résultant de l’allocation du prix d’acquisition de Data Respons (9,7 M€). Ces coûts étaient de 190 M€ en 2020.
  • Après prise en compte de ces ajustements de comparabilité, le résultat opérationnel ajusté du Groupe s’établit à 99,1 M€ en 2021, un chiffre multiplié par 5 par rapport aux 19,5 M€ réalisés en 2020, ce qui confirme la vigueur de la reprise. En séquentiel, le résultat ajusté est passé de 40,5M€ au S1 2021 à 58,6M€ au S2 2021, soit une croissance de +44,7%. Le taux de marge (ajusté) s’est établi à 7,5% au S2 2021, contre 5,3% au S1 2021, et à 6,4% pour l’année complète.
  • Toutes les Business Units du Groupe ont été rentables en 2021, et certaines d’entre elles ont déjà retrouvé leur taux de marge d’avant COVID. La performance de Data Respons reste en ligne avec les attentes pré-acquisition, avec une marge supérieure à 13%. Toutes les autres Business Units montrent une amélioration continue, avec un taux de marge plus élevé au second semestre qu’au premier.
  • Le résultat financier est passé de -27,4 M€ en 2020 à -21,5 M€ en 2021, principalement impacté par les effets positifs du FOREX. La charge d’impôt de 6,1 M€ en 2021 se compare à un produit d’impôt de 30 M€ en 2020, en ligne avec le redressement de la profitabilité. Ainsi, la perte nette consolidée du Groupe est limitée à -11,4 M€ en 2021 contre une perte nette de 168,8 M€ en 2020. Séquentiellement, le Groupe a réalisé un résultat net positif de 18,1 M€ au second semestre 2021, en forte amélioration par rapport à la perte de -29,5 M€ au premier semestre 2021.

 UNE GESTION RIGOUREUSE DE LA TRÉSORERIE

  • La protection de la santé financière d’AKKA a été une priorité essentielle tout au long de la crise de la COVID, et s’est poursuivie en 2021. Ainsi, et malgré les coûts de restructuration liés à la transformation du Groupe, le Free Cash Flow est ressorti négatif mais contenu à -23,2 M€ en 2021, contre 141,7 M€ en 2020 quand environ 150 M€ de charges avaient été reportées.
  • La trésorerie à fin 2021 est de 367,9 M€, contre 468,0 M€ à fin 2020, incluant l’acquisition de l’activité immobilière pour environ 70 M€.

UNE STRUCTURE BILANCIELLE SOLIDE

  • La structure bilancielle d’AKKA reste solide. La dette nette post IFRS16 s’établit à 512M€, correspondant à un effet de levier de 3,24 fois (dette nette / EBITDA), bien en deçà des covenants. Cette position de dette nette ne prend pas en compte les 175M€ d’obligations ODIRNANE, qui sont comptabilisées en capitaux propres.

Pour plus d’informations sur la définition et les détails du calcul de la dette nette, du levier et du gearing, se référer à l’annexe.

AKKA & Modis s’unissent pour devenir un leader mondiaL DE LA SMART INDUSTRY

 La première étape de la transaction annoncée le 28 juillet 2021 a été finalisée le 23 février 2022, avec l’annonce par le Groupe Adecco que l’acquisition d’une participation majoritaire dans AKKA Technologies a été réalisée par l’achat de toutes les participations de la famille Ricci et de SWILUX S.A., la filiale entièrement détenue par Compagnie Nationale à Portefeuille SA.

Le Groupe Adecco regroupera les activités d’AKKA et Modis. Grâce à cette étape historique, la nouvelle entreprise générera environ 4 milliards € de revenus et sera le numéro deux mondial sur le marché des services de recherche et développement en ingénierie avec 50.000 ingénieurs et experts numériques.

Le Groupe Adecco détient désormais 64,72% des actions émises par AKKA Technologies.

En conséquence, le Groupe lancera une Offre Publique d’Acquisition Obligatoire en Belgique et en France sur les titres AKKA Technologies restants, au même prix en espèces de 49 € par action et de 100.000 € plus intérêts échus par obligation convertible. L’Offre Publique d’Acquisition Obligatoire sera inconditionnelle. Les détenteurs de titres d’AKKA Technologies auront donc la possibilité d’apporter leurs participations, bénéficiant ainsi d’un accès immédiat à de la liquidité. La publication du prospectus, du mémoire en réponse du Conseil d’Administration d’AKKA Technologies et de plus amples informations sur la procédure d’acceptation suivront en temps utile.

Après la clôture de l’Offre Publique d’Acquisition Obligatoire, le Groupe Adecco a l’intention de procéder à une offre de reprise simplifiée si les conditions d’une telle offre de reprise sont réunies, en vue d’acquérir l’ensemble des titres d’AKKA Technologies ainsi que le retrait de la cote de ses actions sur Euronext Brussels et Euronext Paris. Le Groupe prévoit que ce processus sera achevé d’ici la fin du premier semestre 2022.

Le prix de l’offre par action représente une prime de 99% par rapport au cours de l’action de 24,60€ au 26 juillet 2021, et une prime de 108% sur la moyenne des cours pondérée par les volumes des trois derniers mois.

Le montant de l’opération, qui s’élève à 2,0 milliards € en valeur d’entreprise, correspond à un prix d’offre de 49 € par action, soit une valeur des fonds propres de 1,5 milliard € pour 100% du capital en circulation, et tient compte de la dette financière nette d’AKKA à la fin juin 2021[1]. Le prix d’acquisition convenu représente un multiple EV/EBITDA de 10,6x 2022e[2].

CONVENTIONS SIGNÉES ENTRE AKKA ET LE GROUPE ADECCO

 Dans le cadre de l’annonce du closing le 24 février 2022, AKKA a annoncé, comme le requièrent les règles relatives aux transactions entre parties liées, que le Conseil d’Administration a décidé d’approuver le 23 février 2022 les conventions suivantes entre la Société (ou ses filiales) et The Adecco Group AG (« Adecco ») et ses filiales :

(i)         la convention relative au prêt intragroupe entre Modis International AG, en tant que prêteur et la Société, en tant qu’emprunteur (Intercompany Loan Agreement);

(ii)        la convention relative au cash pooling entre Adecco Liquidity Services AG, en tant que « Pool Leader », et la Société, en tant que société participante (Cash Pooling Agreement) ;

(iii)       la convention de cash pooling entre Adecco Liquidity Services AG, en tant que « Pool Leader », et AKKA Finance SRL, en tant que société participante (Cash Pooling Agreement) ;

(iv)       la convention de concession de licence de propriété intellectuelle entre Adecco, en tant que preneur de licence, et la Société, en tant que donneur de licence (Trademark License Agreement) ;

(v)        la convention de concession de licence de propriété intellectuelle entre Adecco, en tant que donneur de licence, et la Société, en tant que preneur de licence (Trademark License Agreement) ; et

(vi)       la convention de coopération et synergies entre Adecco et la Société (Synergies Allocation and Cooperation Agreement).

Ainsi, AKKA annulera et remboursera par anticipation la majeure partie de sa dette financière existante, en raison notamment du changement de contrôle déclenché par le Closing. Dans ce contexte, Adecco a, par l’intermédiaire de sa filiale Modis International AG, conclu une convention de prêt intra-groupe (visée au point 1.(i) ci-dessus) avec la Société immédiatement après le Closing afin de lui fournir des liquidités suffisantes et de permettre à la Société d’annuler et de rembourser par anticipation une partie de sa dette existante. La convention de prêt intra-groupe est conclue dans des conditions normales de marché et permet à la Société d’effectuer des tirages pour une période allant de la date de la convention de prêt intragroupe jusqu’au 31 décembre 2022 inclus, pour un montant total n’excédant pas 800.000.000 d’euros. Chaque prêt effectué dans le cadre de la Convention de Prêt aura un taux d’intérêt de 1,167% par an, une durée de deux ans avec possibilité de prolonger ce délai pour des durées renouvelables de deux ans et pourra faire l’objet d’un remboursement anticipé moyennant un préavis de cinq jours.

RÉSILIATION DU CONTRAT DE LIQUIDITÉ

 La société confirme qu’elle a mis fin au contrat de liquidité relatif aux actions de la société. L’exécution de ce contrat avait déjà été suspendue dans le cadre de l’offre publique d’achat obligatoire.

PERSPECTIVES

Sur la base de la dynamique commerciale actuelle – et en excluant toute détérioration majeure de l’environnement géopolitique actuel, notamment en Europe – AKKA s’attend actuellement à ce que le chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’année 2022 connaisse une croissance à un chiffre moyenne à élevée.

Toutes les Business Units devraient contribuer à la croissance du Groupe et atteindre un taux de marge opérationnelle (ajustée) proche du taux de 2019.

La transformation du Groupe ayant été finalisée, les coûts non récurrents devraient se normaliser à environ 1% du chiffre d’affaires du Groupe.

Le Free Cash Flow devrait être négativement impacté au premier semestre par le remboursement anticipé d’environ €100M de charges sociales et fiscales qui avaient été reportées.

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES

Le commissaire, EY Réviseurs d’Entreprises SRL, a confirmé que ses travaux de révision, qui sont terminés quant au fond, n’ont pas révélés de correction significative qui devrait être apportée aux informations comptables présentées dans le compte de résultat condensé, le bilan consolidé condensé et le tableau de flux de trésorerie condensé repris dans l’annexe de ce communiqué.

Prochains évènements :

Publication du chiffre d’affaires du T1 2022 : jeudi 5 mai 2022

Assemblée Générale : mardi 21 juin 2022

Résultats du 1er semestre 2022 : mardi 6 septembre 2022

En cas de divergence entre les versions française et anglaise du communiqué de presse, seule la version anglaise sera considérée comme valable.

[1] Excluant ODIRNANE, fonds propres comptabilisés selon les normes IFRS (175 millions €, premier appel en 2025).

[2] Multiple basé sur les estimations du consensus

 

CONFERENCE TELEPHONIQUE

Nathalie Buhnemann, Chief Financial Officer
et
St
éphanie Bia, Group Communications & Investor Relations Director,

ont le plaisir de vous inviter à une conférence téléphonique consacrée à
la publication ses résultats 2021 d’AKKA.

Jeudi 10 mars 2022 à 18h30 (CET)

Click here to join the meeting

10 Mar 2022

.pdf — 1.22 MB

Résultats annuels 2021: redressement marque de la profitabilité et suivi rigoureux de la trésorerie

Télécharger

10 Mar 2022

.pdf — 1.95 MB

Présentation Résultats Annuels 2021

Télécharger