Résultats S1 2021 – La bonne dynamique commerciale se traduit en amélioration continue des marges

Communiqués de presse — 06, septembre 2021

Partager cette article

Bruxelles, le 6 septembre 2021.

CHIFFRE D’AFFAIRES

S1 2021

·       Amélioration continue de l’activité dans tous les secteurs, forte dynamique dans les secteurs hors-mobilité.

·       Toutes les Business Units ont contribué à l’amélioration des marges.

·       Résultat opérationnel ajusté de 5,3% du chiffre d’affaires au S1 2021 qui reflète la dynamique positive de l’activité.

  

PERSPECTIVES

 2021

·       Revenus annuels attendus en croissance à un chiffre basse à moyenne.

·       Attentes en termes de coûts confirmées pour l’année pleine.

·       Résultat net du S2 2021 attendu en territoire positif.

·       Free Cash Flow de l’année qui devrait rester négatif en raison de décaissements ponctuels.

  

INTENTION D’ADECCO DE RAPPROCHER AKKA ET MODIS

·       Acquisition par le Groupe Adecco des participations majoritaires de la famille Ricci et de CNP (59,92% du capital) à 49 € par action.

·       Lancement ultérieur d’une Offre Publique d’Acquisition Obligatoire pour les actions restantes prévue pour la fin du premier trimestre 2022, sous réserve de l’obtention des autorisations nécessaires et de la réalisation (closing) de la transaction.

·       Intention de rapprocher AKKA et Modis pour créer le numéro 2 du marché mondial de la R&D en ingénierie.

·       Mauro Ricci et Jean-Franck Ricci ont accepté une offre en espèces et en actions, montrant ainsi leur engagement envers le succès futur de l’entité issue du rapprochement au sein du Groupe Adecco.

·       Prime d’environ 115% par rapport au cours de 22,82 € du 23 juillet 2021 et de 108% par rapport au cours moyen pondéré des trois derniers mois.

  
  
  

 

Mauro Ricci, Président et CEO d’AKKA, a commenté : « Les résultats du premier semestre que nous publions aujourd’hui montrent que le profond travail de transformation entrepris au cours des 18 derniers mois porte ses fruits. Nous sommes très satisfaits de l’amélioration de l’activité qui s’est poursuivie au premier semestre dans l’ensemble de nos secteurs et de nos Business Units.

Si le secteur aéronautique n’a pas encore renoué avec la croissance, les besoins en innovation de nos clients continuent d’accélérer. Nous nous concentrons en permanence sur l’excellence opérationnelle, et sur la poursuite de la diversification vers de nouvelles offres, notamment des services numériques, tout en abandonnant progressivement les activités moins rentables. En conséquence, la marge opérationnelle de l’ensemble de nos Business Units se redresse et dépasse déjà les niveaux d’avant-crise pour certaines d’entre elles.

AKKA est maintenant parfaitement prêt à entamer un nouveau chapitre avec Modis et nous restons pleinement concentrés sur la réalisation de nos objectifs opérationnels et financiers. ».

 

 

RESULTATS DU 1ER SEMESTRE 2021

 

(M€)S1 2021S1 2020% variation
CHIFFRE D’AFFAIRES769,6778,0-1,1%
CHARGES EXTERNES-187,1-192,6-2,9%
CHARGES DE PERSONNEL-595,3-596,0-0,1%
AMORTISSEMENTS ET PROVISIONS NETS3,8-58,9ns
ACTIONS GRATUITES ET STOCK OPTIONS0,1-1,2ns
AUTRES CHARGES ET PRODUITS COURANTS-5,24,7ns
RESULTAT OPERATIONNEL14,266,1ns
% DU CHIFFRE D’AFFAIRES-1,8%-8,5% 
RESULTAT OPERATIONNEL (AJUSTE)40,512,6ns
% DU CHIFFRE D’AFFAIRES5,3%-1,6% 
RESULTAT FINANCIER-9,4-12,8-26,6%
RESULTAT AVANT IMPOT23,678,9-70,1%
Charges d’impôt-5,522,1ns
RESULTAT NET CONSOLIDE29,256,8-48,6%
Participations ne donnant pas le contrôle-0,3-0,6-43,2%
RESULTAT NET PART DU GROUPE29,557,4-48,6%

Le Conseil d’administration du groupe AKKA s’est réuni le 6 septembre 2021 pour approuver les états financiers du 1er semestre 2021.

CHIFFRE D’AFFAIRES DU 1ER SEMESTRE 2021

 

  • Il est important de noter que l’environnement commercial du premier semestre 2021 n’était pas entièrement comparable à celui de l’année dernière. La situation du COVID ayant émergé vers la fin du premier trimestre 2020, seul l’un des deux trimestres du premier semestre 2020 a souffert de ce nouveau contexte, contre l’ensemble du premier semestre 2021. Par conséquent, le premier semestre 2020 représente une base de comparaison difficile.

 

  • Néanmoins, AKKA a enregistré un chiffre d’affaires de 769,6 M€ au premier semestre 2021, une baisse limitée à -1,1% en données publiées et à -4,7% en données organiques. L’amélioration de l’activité perceptible depuis plusieurs trimestres s’est poursuivie au T2, conformément à nos attentes, toutes les Business Units enregistrant une croissance organique positive ce trimestre.

 

  • Sur une base séquentielle, le chiffre d’affaires de la plupart des Business Units est globalement stable par rapport au 1er trimestre, à l’exception de l’Amérique du Nord où le repositionnement de l’activité vers la vente de solutions d’ingénierie à plus forte valeur ajoutée et de solutions numériques se poursuit conformément à notre stratégie commerciale.

 

  • Au second trimestre, malgré une croissance séquentielle remarquable dans l’aéronautique (+5,6% par rapport au T1 2021), le chiffre d’affaires réalisé par AKKA dans les secteurs de la mobilité est légèrement inférieur au chiffre d’affaires du T1 2021, car la conversion du carnet de commandes en production reste lente à se concrétiser dans le secteur automobile, spécifiquement en Allemagne. La Défense et le Ferroviaire sont stables en séquentiel mais progressent respectivement de +23% et +7% par rapport au T2 2020. Globalement, les secteurs de la mobilité continuent de se redresser par rapport aux niveaux faibles de l’année dernière, atteignant une croissance de +4,7% par rapport au T2 2020.

 

  • Grâce à la forte dynamique des secteurs hors mobilité (+20,5% par rapport au T2 2020, et +2,5% en séquentiel), ces secteurs représentent désormais 31,5% du portefeuille d’activités, les secteurs de l’énergie, des services et des sciences de la vie ayant tiré la croissance ce trimestre.

 

ANALYSE PAR BUSINESS UNIT

  • Comme annoncé précédemment le 28 juillet 2021, toutes les Business Units ont enregistré une croissance organique positive ce trimestre, bénéficiant de la réelle amélioration de l’environnement commercial au niveau mondial et d’une base de comparaison faible.
  • La BU France a enregistré un chiffre d’affaires de 246,8 M€ au premier semestre 2021, en baisse organique de -6,6% par rapport au premier semestre 2020. Bien que la croissance se soit matérialisée dans la plupart des secteurs par rapport à l’année dernière, le chiffre d’affaires demeure impacté par la faiblesse persistante de l’aéronautique, malgré la concrétisation de quelques projets de petite taille.
  • Le chiffre d’affaires de la BU Allemagne s’élève à 168,5 M€ au premier semestre 2021, en baisse de 7,1% par rapport au premier semestre 2020, qui n’était que partiellement affecté par la situation de la COVID. La mobilité poursuit son redressement depuis 2020, avec un carnet de commandes très solide.
  • La BU Amérique du Nord a enregistré un chiffre d’affaires de 119,3 M€, en baisse de 5,7% en organique par rapport au S1 2020, reflétant le repositionnement de l’activité vers la vente de solutions d’ingénierie à plus forte valeur ajoutée et de solutions numériques. La baisse de -13,6% du chiffre d’affaires résulte d’un effet de change négatif significatif.
  • Le chiffre d’affaires de la BU International s’élève à 129,8 M€ au S1 2021, soit une croissance organique de +0,8% par rapport au S1 2020, malgré une base de comparaison difficile. La dynamique reste forte dans tous les secteurs.
  • Data Respons réalise un chiffre d’affaires de 105,1 M€ au 1er semestre 2021, soit une croissance organique de +1,0%. Data Respons étant consolidée depuis le 1er mars 2020 seulement, et en raison de l’acquisition d’une petite société de solutions digitales dans le secteur de la finance acquise au premier trimestre de cette année, la croissance publiée est de +64,2% au S1 2021 par rapport au S1 2020. L’activité « Computer solutions» reste sous pression en raison de la pénurie mondiale de puces tandis que la croissance des solutions d’ingénierie digitale se poursuit.

 

FORTE AMÉLIORATION DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL (AJUSTÉ)

  • Le résultat opérationnel d’AKKA est passé de – 66,6 M€ au S1 2020 à -14,2 M€ au S1 2021, reflétant l’amélioration de l’environnement. Le résultat opérationnel des BU Amérique du Nord, International et Data Respons est ressorti positif. Les BU Allemagne et France se rapprochent de la rentabilité tandis que la BU Amérique du Nord est proche du niveau d’avant la crise. Les BU International et Data Respons dépassent quant à elles déjà ce niveau de référence, bénéficiant respectivement d’un mix d’activités diversifié et d’un positionnement purement digital.
  • Pour rappel, le Groupe publie un résultat opérationnel (ajusté) qui souligne la performance des opérations indépendamment de certains événements qui peuvent survenir au cours d’une année spécifique. Le calcul du résultat opérationnel (ajusté) est détaillé en annexe.

 

  • Les ajustements pour le 1er semestre 2021 comprennent principalement, certains coûts liés à l’accélération du programme de transformation du Groupe (35,9 M€), des coûts résiduels liés à la COVID (7,7 M€), certains coûts d’acquisition et d’intégration (2,7 M€) et l’amortissement des actifs incorporels résultant de l’allocation du prix d’achat de Data Respons (4,8 M€).

 

  • Par conséquent, le résultat opérationnel ajusté du Groupe s’élève à 40,5 M€ au S1 2021, en forte amélioration par rapport à la perte de -12,6 M€ publiée au S1 2020.

 

  • Comme c’était déjà le cas au 2ème semestre 2020, chacune des BU du Groupe a été profitable au 1er semestre 2021. La BU Amérique du Nord a délivré un taux de marge en ligne avec le niveau de 2019 tandis que la BU International a dépassé cette référence. La performance de Data Respons a quant à elle été exceptionnelle, avec une marge de 13,4% supérieure au business plan d’acquisition. Le détail de la rentabilité par BU est fourni en annexe.

 

  • Le résultat financier est passé de -12,8 M€ au S1 2020 à – 9,4 M€ au S1 2021 principalement en raison de la fluctuation des gains / pertes de change, essentiellement liée à l’impact négatif de l’acquisition de Data Respons en 2020. La charge d’impôt de 5,5M€ au S1 2021 se compare à un montant créditeur de 22,1M€ au S1 2020. Par conséquent, la perte nette consolidée du Groupe s’élève à 29,5 M€ au S1 2021, contre une perte nette de 57,4 M€ au S1 2020.

 

 

UNE ATTENTION CONTINUE SUR LA PROTECTION DE LA TRÉSORERIE

  • La protection de la santé financière d’AKKA reste un objectif prioritaire. De nouveaux reports de sorties de trésorerie mis en œuvre au cours du S1 2021 à hauteur de 48 M€ ont contribué à une meilleure protection du Free Cash du Groupe qu’anticipé précédemment, s’établissant à – 62,1 M€.

 

  • La position de trésorerie à la fin du S1 2021 s’élève à 324,6 M€, contre 469 M€ fin de l’année 2020. Avec 705 M€ de facilité de crédit non tirée, la capacité de financement à la fin juin dépassait le milliard d’euros.

 

UNE STRUCTURE DE BILAN SOLIDE

  • La structure de bilan d’AKKA reste solide. La dette nette post IFRS16 s’élève à 429 M€, correspondant à un effet de levier de 3,14 fois (dette nette / EBITDA), bien en dessous des covenants. Cette position de dette nette ne prend pas en compte les 175 M€ d’ODIRNANE, qui sont comptabilisés en capitaux propres. Pour plus d’informations sur la définition et le détail du calcul de la dette nette, du levier et du gearing, se référer à l’annexe.

 

  • En outre, le 20 juillet 2021, AKKA a annoncé des lignes de liquidité supplémentaires pour un montant total de 179,3 M€, conclues par l’octroi d’un Prêt Garanti par l’État français de 104,3 M€ et la signature d’un accord avec une banque européenne de premier plan, sur une facilité de crédit renouvelable supplémentaire de 75 M€ (actuellement non tirée) pour une période de deux ans, avec trois options d’extension (3X1 an), prolongeant potentiellement la maturité jusqu’en 2026. Ces opérations n’ont pas d’impact significatif sur le coût moyen de financement du Groupe, et les ratios de dette nette et de covenant ne sont pas affectés par ces opérations.

 

RAPPROCHEMENT A VENIR D’AKKA ET MODIS POUR CRÉER UN LEADER MONDIAL DE LA SMART INDUSTRIE

  • Le 28 juillet 2021, la famille Ricci et Swilux S.A., filiale à 100% de la Compagnie Nationale à Portefeuille SA (« CNP »), qui détiennent collectivement environ 60% du capital d’AKKA et environ 68% des droits de vote, se sont irrévocablement engagés à vendre leur participation au Groupe Adecco. La réalisation (closing) de cette première étape est prévue au début du premier trimestre 2022, sous réserve d’un certain nombre de conditions suspensives habituelles, en particulier l’obtention de toutes les autorisations réglementaires.

 

  • A la suite de la clôture de la première étape de la transaction, par laquelle le Groupe Adecco aura acquis une participation de contrôle dans AKKA, le Groupe Adecco lancera une offre publique d’acquisition obligatoire en Belgique et en France pour les titres AKKA restants, au même prix de 49€ par action (l’« Offre Publique d’Acquisition Obligatoire »). L’Offre Publique d’Acquisition Obligatoire sera inconditionnelle. Les détenteurs de titres AKKA auront donc la possibilité d’offrir leurs titres pour 49 € par action en espèces, ou un prix équivalent en espèces par droit de souscription ou par obligation convertible/ODIRNANE. Sous réserve de l’obtention des autorisations nécessaires, AKKA comprend que l’Offre Publique d’Acquisition Obligatoire sera lancée vers la fin du premier trimestre 2022 et sera clôturée au premier semestre 2022. Les communications sur l’Offre Publique d’Acquisition Obligatoire conformément aux règles applicables aux offres publiques d’acquisition suivront en temps voulu.

 

  • L’acquisition d’AKKA par Modis, filiale du groupe Adecco, en vue de la rapprocher avec ses activités d’ingénierie, donnera naissance au numéro 2 mondial de la smart industry. Depuis sa création, AKKA s’est toujours concentrée sur l’accélération de l’innovation pour ses clients. En franchissant cette nouvelle étape avec Modis, AKKA sera encore mieux positionné pour le faire, renforçant ainsi ses capacités en tant que partenaire précieux à long terme. L’ajout de compétences de pointe en ingénierie numérique, combinées à son expertise approfondie dans l’ingénierie du cycle de vie complet des produits, acquise en travaillant avec ses clients de premier ordre depuis des décennies, créera de la valeur pour l’ensemble des parties prenantes.

 

L’ACQUISITION SIMULTANÉE D’ACTIFS IMMOBILIERS PAR AKKA

  • Le Conseil d’Administration, qui s’est réuni le 27 juillet 2021, a approuvé l’acquisition de 100% de Valentine Finance SARL, qui détient indirectement au travers de sociétés immobilières en France, en Belgique, en Allemagne et au Maroc une partie des bureaux qu’AKKA loue dans le cadre de son activité. Cette acquisition, réalisée pour une valeur en fonds propres de 70 M€, a été signée le 28 juillet 2021.

 

  • Cette acquisition entrainera les impacts principaux suivants : d’une part, l’élimination du bilan consolidé des droits d’utilisations, des dettes de locations, des charges d’amortissement et des charges d’intérêts ; et d’autre part, la constatation de la valeur des actifs immobiliers acquis et de la dette financière de la Financière Valentine au bilan, ainsi que des charges d’amortissement des actifs et des intérêts au compte de résultat.

 

  • L’acquisition de Valentine Finance aura un impact récurrent légèrement positif sur le résultat opérationnel d’AKKA. L’impact sur la dette nette sera une augmentation d’environ 117 M€.

 

PERSPECTIVES

  • Sur la base d’une dynamique commerciale qui continue de se renforcer, AKKA prévoit désormais pour l’ensemble de l’année 2021 une croissance du chiffre d’affaires comprise avec un taux de croissance à un chiffre faible à moyen. Conformément à la saisonnalité habituelle, le 4ème trimestre de l’année devrait être plus fort que le 3ème. Toutes les Business Units, à l’exception de l’Amérique du Nord où le repositionnement commercial se poursuit, devraient connaître une croissance organique d’une année sur l’autre.

 

  • AKKA confirme que les réductions de coûts supplémentaires issues du plan de transformation Fit-2-Clear, ainsi que les premières économies liées à la mise en œuvre des plans de restructuration visant à adapter nos capacités à la demande prévue dans les plus grandes BU du Group devraient permettre une réduction de la base de coûts du Groupe d’environ 70 à 75 M€ d’une année sur l’autre.

 

  • La poursuite de la transformation du Groupe entraînera des coûts supplémentaires comptabilisés sous le résultat opérationnel ajusté de 75 M€ pour l’ensemble de l’année 2021 (hors amortissement des actifs incorporels résultant de l’allocation du prix d’achat de Data Respons), comme déjà communiqué.

 

  • A la lumière de la reprise qui se matérialise dans les BUs, et grâce à l’excellence opérationnelle sur laquelle le Groupe se concentre, AKKA prévoit que son résultat net du S2 2021 revienne en territoire positif.

 

  • Malgré la bonne performance de la gestion de trésorerie au 1er semestre, le Free Cash Flow devrait rester négatif sur l’ensemble de l’année en raison des sorties de trésorerie ponctuelles liées aux plans de restructuration et aux coûts de mise en œuvre de Fit2Clear provisionnés en 2020 et 2021.

 

PERSPECTIVES

2021

·       Revenus annuels attendus en croissance à un chiffre basse à moyenne.

·       Attentes en termes de coûts confirmées pour l’année pleine.

·       Résultat net du S2 2021 attendu en territoire positif.

·       Free Cash Flow de l’année qui devrait rester négative en raison de décaissements ponctuels.

 

Mauro Ricci, Président & Chief Executive Officer et Nathalie Buhnemann, Chief Financial Officer, ont le plaisir de vous inviter à une téléconférence demain, mardi 7 septembre à 09h30 (CET).

Lien pour se connecter :

https://zoom.us/webinar/register/WN_wl2zSfK9Rj6mztljg_1mzQ

En cas de divergences entre les versions française et anglaise du communiqué de presse, seule la version anglaise sera considérée comme valable.

 

Investors

06 Sep 2021

.pdf — 933.63 KB

Résultats S1 2021 – La bonne dynamique commerciale se traduit en amélioration continue des marges

Télécharger
Computer code program digital background

07 Sep 2021

.pdf — 627.51 KB

Erratum Résultats S1 2021

Télécharger
tablet hand

07 Sep 2021

.pdf — 3.13 MB

Présentation Résultats S1 2021

Télécharger